Expositions, Livres, Radio : émissions 2012, Rencontres, débats ...

Halte librairie : Quilombo, une décennie d’engagement !

Téléchargezl’émission du 3 décembre avec Cedric Biagini, Bastien Roche et Jacques Baujard Écoutez l’émission du 3 décembre avec Cedric Biagini, Bastien Roche et Jacques Baujard

A l’occasion de l’anniversaire  de leur librairie, Cédric, Bastien et Jacques nous présentent leur démarche et leurs engagements, leurs coups de cœurs pour des ouvrages qui sortent des entiers battus et  nous donnent très envie d’aller les rencontrer … à la boutique !

À l’automne 2002, la librairie Quilombo, – qui tire son nom des communautés constituées au XVIIe siècle par les esclaves fuyant les plantations du Nordeste brésilien – ouvrait ses portes, 23 rue Voltaire, Paris XIe. Elle affichait clairement ses intentions : « Nous voulons créer un espace autonome et autogéré, une alternative aux supermarchés de la culture qui mettent tout en œuvre pour que le livre soit un produit de consommation comme un autre. »

Une décennie plus tard, le pari est tenu, les engagements de départ on été respecté tout au long du développement du projet, lentement et avec peu de moyen, mais avec beaucoup d’imagination et toujours un grand plaisir partagé entre l’équipe, les auteurs, les éditeurs et les lecteurs.

En dix ans d’existence, la librairie Quilombo a considérablement enrichi son fonds, entrepris des travaux d’aménagement de son espace pour le rendre plus convivial et l’ouvrir vers son quartier, tissé des liens et passé des partenariats avec des éditeurs, des journaux, des associations,des collectifs, des festivals, des entreprises autogérées, des réseaux militants divers…, organisé régulièrement des débats autour d’un livre ou d’un film qui rencontrent un grand succès, présenté des dizaines d’éditeurs indépendants et engagés, réalisé plusieurs expositions autour du travail de graphistes ou de photographes, envoyé tous les ans à des milliers de lecteurs un catalogue de 80 pages constituant une bibliographie thématique indispensable… Lire la suite et partager »

Livres, Radio : émissions 2012

« Travailler, Apprendre, Ensemble » : une entreprise pour et par tous… C’est possible !

Téléchargez l’émission du 26 novembre avec Gérard Desmedt, Pierre Antoine Béraud et Denis Gendron
Écoutez l’émission du 26 novembre avec Gérard Desmedt, Pierre Antoine Béraud et Denis Gendron

TAE « Travailler et Apprendre Ensemble », fonctionne depuis 10 ans à Noisy-le-Grand. PME d’une vingtaine de salariés, qui œuvrent dans les trois secteurs d’activité de l’entreprise : réparation et revente de matériel informatique, peinture et rénovation et ménage,  cette entreprise est une action pilote du Mouvement ATD Quart Monde. En effet, parmi les salariés, pour une grande part en CDI, se côtoient des personnes fragilisées car ayant connu et, pour certains, connaissant toujours de grandes difficultés sociales et/ou familiales, et d’autres issus de milieux ou de parcours plus favorisés. Tous sont au même niveau,  une échelle de salaire très réduite, une ambiance tenant compte de chacun et faisant la part belle à la solidarité et à l’autogestion. Voici les clés d’une entreprise à la pointe de l’innovation sociale. Dans son livre L’entreprise réinventée »Gérard Desmedt, journaliste attentif , qui a passé du temps  à observer, à poser des questions et à réfléchir à la portée sociale et politique de cette expérience réussie. Il retrace pour ses lecteurs la genèse de TAE, nous livre les portraits (touchants et savoureux) de certains de ses salariés et nous démontre que son fonctionnement n’a rien d’utopique… à condition que l’on comprenne enfin (à tous les niveaux de notre société) que la concurrence acharnée, la compétition à outrance et la guerre économique sont des « valeurs » caduques car socialement inefficaces. Quel sens aurait un monde dans lequel la majorité souffre pour le profits de quelques uns ? Hélas, ce monde, c’est le nôtre, et il est grand temps, au travers de modèles comme TAE, d’ouvrir d’autres voies ! Lire la suite et partager »

Films, radio : émissions 2011

« Squat, la ville est à nous » : ce qu’habiter veut dire !

Écoutez l’émission du 7 novembre avec Christophe Coello

Le documentaire de Christophe Coello nous  prouve que l’art du Squat n’est pas de tout repos ! Repérages, investigations et recherches pour déterminer la destination et identifier le propriétaire du bâtiment convoité, escalade, descente en rappel, ouverture de portes à l’aide de pieds de biche, nettoyage et restaurations des locaux… Les militants que le réalisateur à suivi, à Barcelone pendant huit ans ne manquent ni d’énergie ni de détermination. Mais le jeu en vaut la chandelle ! En effet bien au delà du fait d’économiser un loyer, il s’agit tout simplement de reprendre les rênes de sa vie, de cesser de collaborer à un système que l’on abhorre … Jubilatoire, Squat, la ville est à nous démontre de manière implacable que la valeur d’usage d’un objet, d’un lieu est mille fois supérieure à sa valeur marchande…. Parce que les liens qui se créent entre les habitants du quartiers et les squatteurs, les pratiques collectives et les échanges d’idées n’ont pas de prix !

Pendant huit ans, de 2003 à 2011, Christophe Coello a filmé de l’intérieur les actions de « Miles de viviendas » (« des milliers de logements »), un groupe de flibustiers barcelonais qui invente mille façons de repousser les murs du possible. Gloria, Vicente, Ada et les autres ne se contentent pas d’investir des habitations promises à la culbute financière, ils impulsent la résistance à l’échelle du quartier.

Dans sa forme, le film, produit par Annie Gonzales de CP prod est rythmé, extrêmement vivant, à l’image des protagonistes dont on suit les aventures. Et puis cela fait du bien de voir un film qui se passe d’un commentaire en voix off ! Du coup, on sort de la salle avec une envie de lever la tête, histoire de regarder si  quelques fenêtres sans rideaux  ne recèleraient pas des appartement habitées par des pigeons… et donc l’idée qu’une autre vie y serait possible ! Lire la suite et partager »