Agenda, concert, Expositions, Radio : émissions 2013

Ta parole, version 2013 : qualité et convivialité au service de la chanson !

Téléchargez l’émission du 3 juin avec Roxane et Nicolas Joseph

Écoutez l’émission du 3 juin avec Roxane et Nicolas Joseph

tp

Pour sa 11e édition le festival Ta parole ne déroge pas à la tradition : trois jours durant, la joyeuse équipe réunie autour de Roxane et Nicolas Joseph vont s’emparer de La parole Errante, pour transformer l’antre d’Armand Gatti, à Montreuil, en un lieu de vie, où les rires et les rythme des chansons se mêlent aux odeurs de cuisine (bonne et bio), où les pas de danse des uns sont parfois interrompus par les courses effrénées des enfants venus au spectacle…. Ou par une discussion qui s’engage…

Sur scène, les « têtes d’affiches » succèdent à de presque (encore) inconnus qui font mouche et jurent qu’ils reviendront … pour le plus grand plaisir de ceux qui pourront se targuer d’avoir été parmi les premiers à les voir sur scène !

Un seul conseil : prenez un « Pass  » et venez partager ces moments d’exceptions. Au delà du programme que nous présentent Roxane et Nicolas, il y a aussi tout ce qui ne relève pas des mots. A vivre !

Cerise sur le gâteau, cette année, le festival s’étend à d’autres lieux montreuillois avec mercredi 12 et jeudi 13 des concerts au Théâtre Berthelot et au café la pêche.

Si le festival TaParole a jeté son dévolu sur la chanson, ce n’est bien sûr pas un hasard. De tradition contestataire, la chanson est une formidable histoire de son époque, elle la traduit souvent avec véhémence et passion. Populaire par essence, elle parle à tout un chacun, qui ne se chante pas sa p’tite chanson ? De la commune aux manifestations, en passant par la guerre de 14-18, notre patrimoine et notre conscience sont garnis de chansons qui évoquent et marquent la mémoire de leur temps, plus profondément parfois que des dates historiques. Parfois moquée ou ringardisée, elle n’a jamais disparu, très pratiquée aujourd’hui elle trouve un public de plus en plus vaste. Cet art est un bon support pour la réflexion sociale et la convivialité, le festival TaParole découle directement de son esprit et de sa vivacité.

Lire la suite et partager »

concert, Manifestations, radio : émissions 2011, Rencontres, débats ..., symptômes, Théâtre

Le festival « La voix est libre » est menacé. Mobilisons nous !

Ecoutez l’émission du 11avril avec Blaise Merlin
Depuis une décennie ce festival est l’un des seul à défendre des artistes inclassables (connus ou pas, qu’il s’agisse de Joëlle Léandre, Akosh S., Dgiz, Fantazio, Catherine Jauniaux, JF-Pauvros, Natacha Muslera…) dans une salle parisienne prestigieuse, les Bouffes du Nord. Nous présentons chaque année des projets de créations (qui intègrent le théâtre, la poésie, le cirque et la danse à l’image de Josef Nadj, Camille Boitel, Jörg Müller, Jeanne Mordoj…) devant un public fervent, jeune, mélangé – les dernières éditions se sont jouées à guichets fermés – ainsi que des dizaines de programmateurs, responsables de scènes nationales, CDN, festivals et autres structures venus de toute la France. La Voix est Libre, c’est aussi une réflexion incessante sur le sens d’une création ouverte, libre et exigeante dans une société en pleine mutation, avec les interventions inoubliables de personnalités telles qu’Édouard Glissant, Albert Jacquard, Serge Latouche, Miguel Benasayag ou encore de l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan…

Or, comme nous l’explique Blaise Merlin le programmateur et fondateur du festival pour la première fois depuis 2003, l’ADAMI ne renouvelle pas son aide de 12 000€ (sur un budget de 120 000€) au festival Jazz Nomades/La Voix est Libre, mettant en péril les 14 spectacles (dont 5 créations trans-disciplinaires) présentés cette année ainsi que l’ensemble du travail de la structure. Cette défection brutale est d’autant plus inexplicable que l’ADAMI avait toujours assuré l’équipe du festival de sa confiance et expliqué qu’un festival ne pouvait être écarté de son dispositif de soutien sans être prévenu suffisamment à l’avance. Le festival commence dans moins de deux mois, les contrats sont déjà négociés, les billets d’avion et de train des artistes, achetés, le personnel de production et de communication non-permanent est au travail … Lire la suite et partager »