Manifestations, Radio : émissions 2014, Théâtre

Pour ses 17 ans, le Printemps des rues s’étend !

Téléchargez l’émission du 12 mai avec Djamel Afnai, Benoît Blanc et Gérard Caballero

Ecoutez l’émission du 12 mai avec Djamel Afnai, Benoît Blanc et Gérard Caballero

printemps-des-rues-1-540x312Son directeur, Gérard Caballero ainsi que deux représentants des compagnies programmées, nous présentent cette 17ème édition du Printemps Des Rues interroge, qui conformément à la tradition critique des arts de la rues, les dysfonctionnements,de notre société. Cette année, plusieurs thèmes, portés par la création artistique s’entrecroisent   : le handicap, l’identité, l’immigration, la vieillesse, la gouvernance…

Elle porte un questionnement sur l’état du monde, du comment nous vivons ou pourrions vivre avec nos différences. Avec la volonté de s’adresser à tous, cette nouvelle édition innove au delà de l’espace public, avec une « intervention magique » de la Compagnie Santini auprès d’adolescents hospitalisés dans le cadre de d’un partenariat avec l’hôpital Saint-Louis.

Sur le plateau, Djamel Afnai, comédien et metteur en scène qui présente une création :   » Tleta »  avec la Cie La Peau Rouge et Benoît Blanc, coauteur du spectacle « Monstres d’humanité » avec la Cie N° 8.  Tous deux, et biens d’autres comme les filles de « boudin et chansons » (photo), vous donne rendez vous au jardin Eole samedi 17 et aux alentours du canal St Martin le dimanche 18. C’est promis, il fera beau !

concert, Manifestations, Radio : émissions 2013, Théâtre

Printemps des rues 2013 : place à la création féminime !

Téléchargez l’émission du 13 mai avec Gerard Caballero,Marie-France pernin, Claire Petrouchine et Claire Cabail

Écoutez l’émission du 13 mai avec Gerard Caballero,Marie-France pernin, Claire Petrouchine et Claire Cabail

claire ducreux Tandis que  le festival de Cannes suscite la polémique en raison de la quasi absence de réalisatrices dans la sélection officielle, à Paris, sous la pluie, la 16e édition du  Printemps des rues fait la part belle à la création féminine ! Comme nous l’explique Gérard Caballero, son directeur artistique, cette année la programmation de ce festival gratuit de théâtre de rue est quasi-exclusivement féminine…. Histoire de montrer la vigueur et la multiplicité des talents chez ces femmes qui, en groupe comme Le Quartet Bucal avec leur nouvelle création « Les ensorceleuses » s’apprêtent à envouter (ou à désenvouter ?) les spectateurs… en troupe, comme celles de la compagnie La déferlante qui proposent « les Barbues ou de l’insatisfaction politique« , une pièce chorale et surtout très drôle qui revisite Aristophane sans oublier de sérieusement l’écorcher … en fanfare, comme Les sœurs Goudron ou en solo comme Hélène Larrouy, l’irrésistible interprète de « Prisca De Grimon« , ou encore Claire Ducreux (photo), danseuse et poétesse urbaine  au sourire enjôleur….

Un beau programme donc qui regroupe une quarantaine de spectacle autour du Canal Saint-Martin, de l’Hôpital Saint-Louis, le Square Villemin, l’Espace Jemmapes, Jardin d’Eole… Lire la suite et partager »