Chroniques de Vincent Turban, Radio : émissions 2013

Disparition de Raymond Daniel Manczarek Jr : l’âme des Doors s’est envolée…

Téléchargez la chronique de Vincent Turban du 27 mai

Écoutez la chronique de Vincent Turban du 27 mai

© Copyright 2013 CorbisCorporationMusicien au son si caractéristique, co-fondateur du groupe le plus atypique de l’histoire du rock, the Doors, Ray Manzarek vient malheureusement de nous quitter des suites d’un cancer des voies biliaires, à l’âge de 74 ans.

Né le 12 Février 1939 à Chicago dans une famille d’origine polonaise, le jeune Ray connait ses premiers émois musicaux en prenant des cours de piano classique ou il fait ses gammes. Ses influences premières seront bientôt combinées avec le jazz et le blues dont il est féru. Au début des années 60, il part étudier le cinéma à l’université d’UCLA, ou il côtoie un certain James Douglas Morrison. Dans le même temps, Ray joue avec ses frères Rick et Jim dans un groupe de surf music baptisé Rick and the Ravens.

Bien qu’ils se fréquentent peu, Morrison respectait Manzarek pour avoir refusé de censurer un film tourné avec sa future femme (Dorothy Fujikawa) qui apparaissait toute nue. 1965, scellera à jamais les vies des deux hommes. Jim rencontre Ray sur la plage de Venice Beach en Californie, et le reste appartient à l’histoire. Morrison récite un poème intitulé Moonlight Drive, Manzarek lui dit que ses vers sont les meilleures paroles de rock and roll qu’il ait jamais entendues, et propose dans la foulée de monter un groupe et de gagner des millions de dollars, ce à quoi Jim lui répondit qu’il songeait à ce projet depuis longtemps.

Au cours d’un cours de méditation transcendantale, Manzarek fait la rencontre du batteur John Densmore et du guitariste Robby Krieger. C’est l’acte de naissance des Doors dont le nom est tiré de l’ouvrage de l’écrivain Aldous Huxley, « les portes de la perception ». Lire la suite et partager »