Livres, Radio : émissions 2013

De la banalité de l’islamophobie…

Téléchargez l’émission du 22 juillet avec Nadia Moulaï

Écoutez l’émission du 22 juillet avec Nadia Moulaï

islamophobie-ordinaire-livre-nadia-henni-moulai-ccifPris en tenaille entre une droite qui les stigmatise au nom de « l’identité nationale », et une gôche qui se cache derrière le paravent de la laïcité pour en faire autant, les Musulmans sentent bien qu’en France ils leur faudra toujours s’expliquer, se justifier pour simplement pouvoir exercer ce droit fondamental qu’est celui de la liberté de conscience. Or le « Pays des droits de l’homme » semble s’asseoir allègrement sur cet aspect pourtant fondateur de notre république. C’est à partir de ce constat et que Nadia Henni-Moulaï a décidé d’écrire ce Petit précis de l’islamophobie ordinaire, paru aux éditions les points sur les i, dans lequel, fidèle à son gout pour les nouvelles (cf son ouvrage précédent : 1954-1962 La guerre d’Algérie – Portraits croisés), elle nous propose une série de scénettes de la vie quotidienne, inspirée de faits réels et dans lesquelles, s’insinue insidieusement des propos ou des gestes hostile à la religion musulmane. Il s’agit d’une sorte de chronique du racisme ordinaire nourri d’ignorance et de préjugés, largement relayés par les médias dominants.  Lire la suite et partager »

Emissions en partenariat avec la revue "Hommes et Migrations", Livres, radio : émissions 2011

Regards croisés, et complémentaires, sur la guerre d’indépendance algérienne.

Écoutez l’émission du 7 novembre avec Marie Poinsot, Péguy Derder, Naïma Yahi, Yvan Gastaut et Nadia Henni-Moulaï

En partenariat avec la revue Hommes et Migrations cette émission constitue le deuxième volet d’une thématique concernant  l’histoire de l’immigration algérienne en France pendant la guerre d’Algérie. Pour aborder l’histoire des représentations des immigrés algériens qui se forgent à travers la domination coloniale et dont l’évolution s’accélère fortement sous l’influence de cette « guerre sans nom »,  trois historiens de la jeune génération : Naïma Yahi, spécialiste de l’histoire culturelle de l’immigration maghrébine en France dresse la généalogie de ces images véhiculées sur l’immigration algérienne dans la société française sur un siècle, Yvan Gastaut, qui  travaille notamment sur les discours et images véhiculés par la presse française sur l’immigration algérienne et Peggy Derder explique comment l’histoire de l’immigration algérienne est actuellement enseignée dans les écoles. Nadia Henni-Moulai, auteure d’un récent ouvrage, « La Guerre d’Algérie – Portraits croisés » aux éditions Les Points sur les i raconte pourquoi et comment elle a rassemblé une série de témoignages sur d’Algériens ayant mené cette guerre d’indépendance afin d’aborder sur le mode de l’intime, le quotidien Lire la suite et partager »