radio : émissions 2011

(Psych)analyse politique avec Roland Gori !

Écoutez l’émission du 17 octobre avec Martin Schvartzapel et Roland Gori

 

Rencontre avec Roland Gori, qui a analysé le nouveau mode de gouvernement des hommes qui se répand dans toute la société, et d’abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance et de la concurrence, impose partout les mêmes normes et le même mode d’assujettissement. Qu’importent la qualité réelle et le sens des activités, toutes doivent être réductibles à un chiffre parmi d’autres chiffres. L’évaluation est l’instrument de la mise au pas des individus. En faisant la loi, l’actionnaire transforme sans cesse le travail ; quand l’État singe cette gestion, c’est pire encore, car totalement ubuesque et contre-productif.

Les professionnels vivent péniblement l’altération profonde de leur métier, dans un sentiment où se mêlent injustice, démoralisation et révolte. Les champs professionnels ont perdu leur autonomie spécifique (Pierre Bourdieu).

En dénonçant cette logique, l’Appel des appels ne défend pas seulement la spécificité des missions de services publics, il révèle surtout l’aliénation croissante dont sont victimes tous les travailleurs. Contre la destruction, il faut instaurer une politique des métiers.

L’Appel des appels est un collectif de professionnels du soin, du travail social, de la justice, de l’éducation, de la recherche, de l’information, de la culture qui s’est fait connaître en 2008.

L’Appel des Appels s’est tout d’abord présenté sous la forme d’une pétition lancée fin décembre 2008 par deux psychanalystes Roland Gori et Stefan Chedri, se faisant l’écho d’une inquiétude profonde des professionnels de l’espace public, professionnels dont les métiers sont peu à peu colonisés, au travers des réformes gouvernementales, par des logiques purement financières et comptables, qui dénaturent les missions de Service Public qui leur ont été confiées. Cette pétition a été signée par près de 90 000 personnes. L’année suivante, l’Appel des Appels s’est constituée en association loi 1901 et elle compte actuellement près de 15 comités locaux répartis dans toute la France : Aix-en-Provence, Bordeaux, Brest-Bretagne, Caen, Clermont-Ferrand, Dordogne, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Rennes, Seine-Saint-Denis, Strasbourg, Toulouse Midi-Pyrénées. L’Appel des Appels se déclare réseau de vigilance et de citoyenneté voué à donner autant que possible écho et amplification à tous les collectifs et à toutes les initiatives qui refusent les abus de pouvoir qui s’autorisent ou se légitiment de la logique néolibérale. Seul, il est difficile de se battre sous tous ces fronts, et tout est fait pour que chacun soit isolé dans la masse anonyme. Une réponse essentielle, selon nous, est de construire du « collectif » et de développer toutes les formes possibles de résistance aux normes lorsqu’elles pervertissent les finalités des métiers en les transformant en instruments de contrôle social au mépris des finalités spécifiques qui les ont fondés. Pour sortir du désespoir et de la colère, pour pouvoir penser ce qui nous arrive, il nous faut aussi, tant à l’échelle locale que nationale et européenne, co-organiser avec d’autres collectifs et organisations des événements culturels et sociaux afin d’inventer des alternatives à cette « mondialisation du pire » et avec le souci de promouvoir de nouvelles structures de liens émancipateurs, telles des « coopératives de production sociale et culturelle ». Pour poursuivre dans cette voie l’Appel des Appels organisait le samedi 22 octobre à Saint-Denis une journée intitulée : « L’Amour du Métier : comment redonner ensemble de la valeur aux luttes sociales et culturelles ? » à laquelle participaient de nombreux collectifs et associations.

 

Share

REAGIR A CET ARTICLE

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.